Luc Noël

  • Luc Noël animateur de l'émission "Jardins & Loisirs" nous délivre des centaines de conseils. Nous suivons l'évolution de la nature mois par mois. Il aborde les sujets les plus divers traitant aussi bien du potager que des plantes ornementales dans des textes courts et agréables : "Semer les légumes avec la lune", "le retour du lupin", "du trèfle dans le gazon", "la taille du rosier", "la terrasse", "une vigne en pot", " des pommes de terre à ne plus pulvériser", "des pelargoniums à frôler"...

  • Alors que la question de l'enseignement reste plus que jamais discutée, ce volume offre un panorama exceptionnel sur l'histoire de l'enseignement de la maternelle à l'université, de l'époque napoléonienne jusqu'à nos jours.
    Il présente les structures, les pratiques, les réformes, les innovations et les contestations qui ont marqué plus de deux siècles d'activité enseignante.
    L'ouvrage interroge les méthodes préconisées et leurs applications en replaçant le fait éducatif dans ses dimensions politiques, économiques, sociales, culturelles nationales, voire internationales.
    Exhaustif et sans parti pris, il sera utile à tous ceux, acteurs ou témoins, qui interrogent les nouveaux défis de l'enseignement en France.

  • Ce cinquième volume complète la série "Les essentiels du management de projet". Il traite du cycle de vie et du phasage d'un projet. Il propose, après un bref historique du management de projet, une typologie de projets et donne des exemples concrets de projets permettant d'illustrer les grandes lignes des thématiques décrites dans les cinq ouvrages de la collection. Il est organisé en trois parties :

    - La partie 1 "Cycle de vie et phasage d'un projet" décrit :

    Les relations entre la stratégie d'un organisme et le cycle de vie d'un projet et d'un programme;
    L'analyse détaillée des principales phases d'un projet ;
    L'impact du phasage d'un projet sur les différents domaines du management de projet.
    - La partie 2 "Histoire du management et typologies des projets" présente une brève histoire du management de projet et propose une typologie des projets.

    - La partie 3 "Exemples concrets de types de projets" présente différents cas de types de projets : projets d'ingénierie industrielle, projets de recherche et développement, projet organisationnel, projet événementiel, projets d'aménagement et d'infrastructures et projet de système d'information.

    Par ailleurs, quatre annexes complètent certains sujets : l'application des méthodes Agile et hybrides, les techniques d'analyse et d'évaluation de projet, les notions de POC, prototype et pilote, le cycle de vie des projets soumis à la maîtrise d'ouvrage publique.

  • Cet essai, envisageant Sade à la lettre, évoque le passage à l'acte, lorsque le prisonnier devient écrivain. Le centre de gravité en est le Donjon de Vincennes, où il est enfermé pendant 7 ans (1777-1784), a priori son seul tombeau. Là, il connaît les expériences fondamentales, l'angoisse, l'amour, la joie. Là, surtout, il se perd : de la déchéance physique à la ruine mentale, du plaisir solitaire aux affres de la pensée, de la correspondance forcée à la littérature, de la mélancolie à l'ésotérisme...
    Les 365 fragments de cet essai constituent autant de découpes d'une roue dentée conduisant mécaniquement à l'extrême de la perte, là où se tiendrait la poésie - car Sade, qu'on le veuille ou non, est un poète : son livre majeur, Les 120 Journées de Sodome, scelle son cercueil poétique.

  • La réplique est devenue aussi célèbre que le nom de l'émission. Au point qu'on l'imite au quotidien. Voilà 14 ans que Luc Noël et son complice Marc Knaepen répondent au questions des téléspectateurs en débutant leur chronique par la même salutation. Mais au-delà de ce clin d'oeil, ce sont des centaines de difficultés au jardin qui ont trouvé une solution. Maladies, attaques de ravageurs, difficultés de culture sont autant d'énigmes résolues. Les réponses privilégient le bon sens et des méthodes bio-respectueuses de l'environnement. Rassemblés en chapitres correspondant aux différentes zones du jardin, du potager au verger en passant par les parterres, la terrasse ou la véranda, leurs conseils permettront un jardinage sans découragements.

  • Comment appréhender les réalités criminelles ? L'enquête judiciaire s'attache à élucider les transgressions, à les construire comme « réalité » sociale. Mais l'opération judiciaire n'est ni mécanique, ni homogène. Elle constitue au XIXe siècle un enjeu majeur de l'ordre social, un instrument de sa protection, un outil de sa reproduction. Rétablir l'ordre importe souvent davantage qu'établir la vérité, et l'enjeu répressif domine. La conjoncture politique, les conflits de classe, les préjugés pèsent sur le déroulement de l'enquête. L'investigation « scientifique » est marginale, l'élucidation rare. En dépit de la méfiance qu'il suscite, c'est le témoignage qui gouverne l'enquête, avec ses mensonges et ses approximations, ses préjugés et ses stéréotypes, ses intimidations et ses règlements de comptes. Et ce sont l'aveu et la dénonciation qui sont plébiscités par des services de police dont la puissance s'affirme tout au long du siècle. Quel est le rôle véritable de la culture indiciaire, probatoire, technique, promue par la modernité judiciaire qui se veut rationnelle et scientifique et voudrait que l'enquête soit une « mécanique judiciaire » ? Des « progrès », sans doute, sont indéniables. Les procédures s'améliorent, le nombre des « actes » d'enquête augmente, les outils se perfectionnent : plans, relevés techniques, photographies se multiplient. Certains parlent de triomphe de la police technique au début du XXe siècle ; mais ces pratiques se limitent à un type très particulier de crimes, ou affaires retentissantes. Ce livre éclaire le fonctionnement des enquêtes dans l'Europe du XIXe siècle, censé être celui des « progrès » de la rationalité judiciaire.

  • "Quelles sont les spécificités des sites médiévaux associant mottes et souterrains ? Quels liens existe-t-il entre ces deux structures concomitantes ? Autant de questions que pose cet ouvrage et auxquelles il tente de donner un éclairage. Ce livre présente ainsi pour la première fois une vue d'ensemble du phénomène mottes-souterrains en France et pose les premières interprétations quant à leurs relations spatio-temporelles."

  • Né en 1903, le régime belge d'indemnisation des accidents de travail a 113 ans mais est résolument tourné vers l'avenir et constitue, à bien des égards, un modèle.
    Aux confins du droit de la sécurité sociale, du droit social, du droit des assurances et du droit de la responsabilité civile, la législation sur les accidents du travail est en constante évolution tant au niveau légal et réglementaire que jurisprudentiel.

    La 8e édition de ce classique du droit tient compte des toutes dernières modifications légales et a pour objectif de donner une vision claire et structurée d'une matière importante, dynamique et parfois complexe.

    Foisonnant d'exemples concrets et de cas tranchés en justice, ce guide pratique permet de répondre aux questions les plus précises :
    - Quand et comment faut-il déclarer un accident ?
    - Le travailleur intérimaire est-il couvert ?
    - Le bris de lunettes est-il indemnisé ?
    - À quelles conditions peut-on remettre au travail une personne souffrant d'une incapacité partielle de travail ?
    - La responsabilité civile de l'employeur peut-elle être mise en cause ?

    La première partie de l'ouvrage présente les commentaires relatifs au texte légal et à la jurisprudence y afférant. Elle propose également, par chapitre, une sélection de lectures recommandées pour une recherche approfondie.
    La seconde partie reprend le texte intégral et actualisé de la loi du 10 avril 1971, les principaux arrêtés d'exécution, la législation relative au contrôle des entreprises d'assurance, ainsi qu'une bibliographie générale.

  •  Evolution des Organisations et du Management : rétrospective et prospective est un ouvrage de synthèse, d´un volume volontairement restreint dans lequel les auteurs ont voulu mettre en perspective les grandes tendances de l´Organisation et du Management. En continuité avec leurs ouvrages antérieurs, celui-ci permet au lecteur de découvrir ou redécouvrir les évolutions qui modifient en profondeur la vie des entreprises et des salariés. A partir des missions internationales qu´ils conduisent et des travaux académiques qu´ils encadrent, Luc Boyer et Noël Equilbey font partager leurs acquis ou expériences. Ouvrage de recherche appliquée et de témoignage, leurs diverses approches (risque, flexibilité, RSE, innovation ...) permettront au praticien comme au chercheur de prolonger leurs propres connaissances ou leur vision. Tourné résolument vers le futur et intégrant l´impact des dernières avancées technologiques, les auteurs ont souhaité apporté leur contribution à la révolution managériale que conduit, vit ou subit l´encadrement des entreprises.

  • Que sait-on des successeurs des pandores du xixe siècle, dont l'effectif passe de 30 000 en 1914 à 107 000 en 2007 ? Trop peu de choses au regard de leurs multiples missions.

    Les gendarmes sont observés ici pendant la mobilisation de 1914, dans les terroirs de l'entre-deux-guerres, les combats de 1939-1940, les fêtes de Vichy, les mouvements de Résistance et l'Épuration, sous la République gaullienne et pendant la crise de l'été 1989. On les rencontre partout, à la campagne et à la ville, dans le cyberespace et sur le grand écran. À l'extérieur de la métropole, on les retrouve dans la prévôté de l'armée d'Orient en 1916, la Syrie et le Liban sous mandat français, le Constantinois révolté en mai 1945, les hauts plateaux indochinois, l'Ouest algérien de l'automne 1954, la lutte contre l'OAS, l'Afrique de la fin de l'époque coloniale et l'océan Indien.

    Étudier l'action de ces soldats de la loi permet de mieux comprendre le fonctionnement de l'État, l'articulation de la tradition militaire et de la culture du service public, la professionnalisation de l'appareil policier et l'exercice de la police de proximité sur 95 % du territoire.

    Ce voyage à travers la gendarmerie propose un panorama de l'institution depuis la Révolution, une analyse de sa situation au début du XXIe siècle, des organigrammes, des statistiques, une bibliographie commentée et une chronologie de plus de 8oo dates.

  • C'est un " corps d'élite ", disait Napoléon de la gendarmerie ; " c'est la manière la plus efficace de maintenir la tranquillité d'un pays, et c'est une surveillance, moitié civile, moitié militaire, répandue sur toute la surface, et qui donne les rapports les plus précis ".
    Scruter l'action de la gendarmerie du XIXe siècle offre la possibilité d'observer la construction de l'État sous un angle nouveau et à travers l'imaginaire et les pratiques de l'ordre, l'expansion des formes légales de régulation sociale, l'intégration nationale des provinces, les péripéties du dualisme policier. Sortir les gendarmes de l'anonymat permet de découvrir la trajectoire sociale de ces militaires particuliers, disséminés dans la population, unis par leur esprit de corps, mais parfois déçus par leurs conditions de travail et de vie.
    Paradoxalement, les historiens ont longtemps négligé l'héritière de la maréchaussée. Jusqu'au début du XXIe siècle, aucune université, aucun centre de recherche, n'avait estimé que l'histoire de cette force militaire et publique méritait de faire l'objet d'une étude collective. Cet ouvrage est une oeuvre de pionniers. Il réunit les actes du colloque organisé par le Centre de recherches en histoire du XIXe siècle, des universités Paris I et Paris IV, avec le concours du Service historique de la Gendarmerie nationale.
    Il propose, en plus, des synthèses et des repères, chronologiques, réglementaires, historiographiques, utiles pour le chercheur comme pour le lecteur désireux de mieux connaître l'histoire de la gendarmerie. Bousculant les images conventionnelles du cogne intransigeant, du brave pandore ou du soldat-paysan, il éclaire le destin et les représentations d'une institution majeure, le fonctionnement de la société du XIXe siècle et le rayonnement international du modèle gendarmique français.

  • C'est une « arme d'élite » déclarait Napoléon à propos de la gendarmerie, instituée en 1791 à la place de la maréchaussée.
    Appuyée sur l'essor récent de la recherche, cette histoire présente les grandes évolutions de l'institution, de la guerre de Cent ans aux dilemmes de la gendarmerie d'aujourd'hui, en passant par la Révolution et l'empire, la Grande guerre, l'Occupation et les guerres de décolonisation.
    Les gendarmes sont à l'oeuvre à la fois dans les campagnes et les villes, qu'il s'agisse des experts de la police scientifique et technique, des acteurs du maintien de l'ordre, de la lutte contre les catastrophes ou encore des missions militaires en opérations extérieures.
    L'ouvrage décrypte enfin la place des gendarmes dans l'imaginaire national, qu'il s'agisse de littérature, cinéma, BD ou plus récemment des séries télévisées.
    L'ensemble forme une introduction essentielle aux études sur la gendarmerie.

empty