Raphaël Panarisi

  • Après l'accident qui a plongé sa soeur dans un coma profond, Flavien découvre un monde magique sous un lit d'hôpital. Une brume inquiétante y ravage le Royaume et une princesse endormie dans cet univers lointain pourrait bien être la Clé qui lui permettrait de sauver sa soeur.
    Le jeune garçon, accompagné d'une étrange créature, se lance alors dans une quête épique et onirique, parsemée d'aventures et d'énigmes, afin de défaire Le Scarifié, être maléfique dont les cicatrices reflètent les cauchemars les plus sombres, et libérer le Royaume de l'En-Dessous, dont les territoires sont partagés entre la Lumière, l'Ombre, et le Crépuscule.
    Sans le savoir, il voyagera à travers certains classiques de la littérature comme Alice au pays des Merveilles, L'Histoire sans fin, ou encore Le Magicien d'Oz.

  • Salvatore, trentenaire qui semble s’épanouir dans son métier de critique de cinéma, a quitté sa Sicile natale avec son père vingt-trois ans plus tôt suite à un drame familial qui le pèse depuis. Mais il est contraint d’y retourner pour l’enterrement de ce dernier. À travers son voyage, Salvatore redécouvre cette île qu’il n’a plus vue depuis ses onze ans. Mais un invité surprise se joint à lui durant le trajet en la personne de son père. Ou plutôt l’image qui persiste de lui dans l’esprit de Salvatore. Ils ont alors la discussion qu’ils auraient pu avoir s’il n’était pas mort.

  • Un musicien faisant apparaître le spectre de sa bien-aimée à l?aide de sa guitare, la Mort communiquant par l?intermédiaire d?un poste auto-radio, un loup-garou décidant de suivre une cure de désintoxication à l?humain, la fin du monde dévoilée dans un bol de céréales?.
    Miroirs d?un quotidien banal qui glisse dangereusement vers le fantastique ou la folie, voici seize nouvelles ? tantôt surprenantes, parfois plus dérangeantes ? qui proposent un panorama des thèmes et mythes importants du fantastique et de l?horreur, et dont les maîtres-mots sont amour, musique, Destinée et Fatalité.
    Les Nocturnes de l?Ombre est un recueil de nouvelles où les portes de la perception et de la réalité ne sont pas totalement closes et se confondent.

  • On raconte que les trolls laissent tranquilles les personnes qui s'acquittent d'une taxe de passage.
    Pas celui-ci , et Pépin Pern en avait fait l'amère expérience.
    Après les classique de la littératurede l'imaginaire dans son premier roman, "Au Crépuscule et Après", Raphaël Panarisi s'attaque ici aux contes avec une relecture fantastique des Mille et une Nuits.

empty