Jaune soufre Jaune soufre
Jaune soufre Jaune soufre

Jaune soufre

À propos

D'un côté il y a Rafa pour qui le boulot se fait rare et qui, diplôme en poche, se voit contraint d'enchaîner des jobs merdiques. Avec sa chance insolente, il est même possible qu'une bande de cons viennent braquer la caisse de la station-service où il bosse... De l'autre il y a Warren, parti à l'autre bout du pays sur une moto volée à la recherche d'une petite soeur qu'il n'a jamais vue... Elle, c'est Marisa, une forte tête n'ayant que moyennement confiance en l'homme, et qui après avoir incendié un dépôt de nourriture et tenté d'empoisonner les animaux du zoo, ne compte vraiment pas s'embarrasser d'un frère dont elle n'a rien à faire ! Une mère excessive d'un côté, un père tué par balle de l'autre, un pactole qui tombe du ciel, un assassin qui court toujours... Tout est apparemment là pour que les retrouvailles n'aient rien d'un conte de fées et se règlent à coups de flingues...

Rayons : Policier & Thriller > Policier > Roman noir

  • EAN

    9782377220731

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    125 g

  • Distributeur

    Jigal

  • Support principal

    Poche

Jacques Bablon

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 74 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Sa mère est née à Saint-Pétersbourg, lui à Paris en 1946. Il passe son enfance dans le 93 à taper dans un ballon sur le terrain vague d'à côté. Ado, il décide de devenir guitariste et de chanter du Dylan pour draguer les filles. Mais devant le peu de succès récolté il préfère s'acheter une pile de disques, les Stones, Mozart, les Beatles, etc. Et un Teppaz. Plus tard, l'exaltation artistique lui tombe dessus grâce à la peinture. Après avoir dessiné des bols, des cafetières, des pommes et des femmes nues, il devient professeur à l'École supérieure des arts appliqués Duperré. Parallèlement à sa carrière d'enseignant heureux, il publie des BD chez Casterman et devient scénariste dialoguiste de courts et longs métrages. Retour à la BD en décembre 2015, comme scénariste de La Maison de l'architecte polonais et de sa femme algérienne restée au pays, chez Actes Sud BD. Une addiction : le livre. Pas un jour ne passe sans qu'il ne renifle, palpe, lise la première phrase, regarde la typo, la mise en page de bouquins dans une librairie. Sans ça, il ne sait toujours pas où est passé son Teppaz.

empty